Tout savoir sur le couchsurfing

16 mars 2022

Le couchsurfing est un concept d’hébergement comptant des millions d’adeptes dans le monde. Il s’agit d’un moyen de séjourner gratuitement chez un hôte lors d’un voyage. C’est un véritable état d’esprit animé par l’envie de rencontrer, de partager et d’expérimenter la vie quotidienne des autres en restant une nuit ou plus.

Qu’est-ce que le couchsurfing ?

En français, le couchsurfing se traduit par « surfer sur canapé« . Ok… mais c’est quoi le couchsurfing exactement ?

Cette appellation vient du fait qu’en pratiquant le couchsurfing, vous avez de grandes chances de dormir sur un canapé, un matelas sur le sol, un coin de pelouse comme emplacement de tente ou tout autre lit de fortune. Il s’agit ici de faire preuve d’hospitalité pour la personne qui accueille gratuitement son invité sous son toit.

Le couchsurfing gratuit a vu le jour après la Seconde Guerre mondiale et s’est démocratisé avec l’arrivée d’Internet. Il a été lancé par l’américain Bob Luitweiler par l’intermédiaire de l’association « Servas ». En 2000, le premier site dédié à ce moyen d’hébergement, L’Hospitality Club, a vu le jour.  Il reste plus de 20 ans après le site web le plus populaire et le plus utilisé.

Le couchsurfing vous permet de vivre avec vos hôtes pendant une courte période et de bénéficier de leurs conseils. Cette façon de parcourir le globe va encore plus loin. Cet échange d’hospitalité favorise les échanges entre les personnes d’horizons parfois complétement différents.

Comment fonctionne le couchsurfing ?

Le couchsurfing pourrait être considéré comme le réseau social de l’hébergement amical. Il vous suffit de vous inscrire sur un site web généralement gratuit et de créer un profil pour indiquer si vous êtes intéressé par l’accueil d’autres couchsurfeurs. Toutefois, le couchsurfing n’exige pas de réciprocité.

Pour donner une image précise de vous-même, de vos intérêts et de vos valeurs, il est important de créer un profil. Le site exige une photo. Une fois que vous vous êtes inscrit, les autres membres peuvent commenter votre profil et vous aider à construire votre « réputation ».

Le couchsurfing est un mode de vie qui encourage le partage et favorise l’échange. Le couchsurfing est une excellente option pour les routards qui veulent rencontrer des gens sans restriction de voyage. Il est important que vous vous adaptiez au mode de vie de l’hôte et que vous suiviez ses règles et ses instructions. Un petit cadeau sera toujours apprécié et vous devriez l’apporter avec vous.

Fonctionnement du couchsurfing

Comment choisir le meilleur hôte en couchsurfing selon vos besoins

Le choix du meilleur hôte en couchsurfing est un processus méticuleux qui nécessite de prendre en compte plusieurs critères.

L’un des aspects primordiaux est votre confort. En effet, tous les hôtes n’offrent pas les mêmes conditions d’hébergement : certains peuvent proposer un lit confortable, tandis que d’autres ne mettent à disposition qu’un canapé. Ainsi, selon vos attentes et vos besoins, il est essentiel de bien lire les descriptions des profils pour choisir un hôte dont le logement vous conviendra.

L’emplacement du logement de votre hôte est également un critère à considérer. Un hôte localisé à proximité des transports en commun ou des sites touristiques vous permettra de profiter pleinement de votre séjour sans perdre de temps inutilement dans les déplacements.

Par ailleurs, il ne faut pas négliger les règles de la maison. Elles doivent être en adéquation avec vos habitudes de vie pour éviter tout malentendu ou désagrément.

Enfin, la consultation des avis est une étape à ne pas manquer. Ces derniers vous donneront un aperçu précis de l’expérience des invités précédents, et ainsi, vous aideront à choisir le meilleur hôte selon vos besoins.

Trois sites pour trouver un couchsurfing

www.couchsurfing.com

Il s’agit tout simplement du site numéro 1 en matière de couchsurfing. Il compte plus de 14 millions de membres, de plus de 250 pays et de 200 000 villes, proposant ou recherchant l’échange d’hospitalité, dont 500 000 membres actifs chaque année. Notez que la France y est très bien représentée puisque la capitale française est la plus représentée sur le site.

Les « ambassadeurs de Couchsurfing » promeuvent et soutiennent l’esprit et les valeurs de l’association à travers de nombreux événements (550 000 événements ont déjà été organisés).

En quelques clics, vous pouvez vous inscrire sur le site et avoir accès à des milliers de profils de membres à partir d’une interface simple d’utilisation.

www.hospitalityclub.org

Comme vous avez pu le lire plus haut, l’association L’Hospitality Club est un pionnier de l’échange d’hospitalité. Elle compte aujourd’hui 328 629 membres de 207 nations. L’inscription sur la plateforme est gratuite et vous pouvez profiter du couchsurfing sans réciprocité.

Le modèle est identique à celui de couchsurfing.com. L’objectif est de permettre aux gens de se rencontrer en proposant un logement.

www.servas-france.org

Servas est une ONG (Organisation Non Gouvernementale) a été créée en 1948 après la fin de la Seconde Guerre mondiale pour promouvoir la paix et une meilleure compréhension entre les peuples. Aujourd’hui, 16 000 membres de 120 pays différents sont inscrits à la plateforme.

La particularité du site est que pour pouvoir y adhérer, il a fallu longtemps être membre ou représentant d’une organisation pacifiste. Aujourd’hui, il est possible de s’inscrire moyennant une cotisation annuelle de 13 euros, passer un entretien et faire évaluer votre motivation.

La lettre d’introduction et une liste d’hôtes vous seront envoyées. Les hôtes proposent généralement de vous accueillir gratuitement pour deux nuits et un dîner.

5 conseils pour débuter le couchsurfing

Comme d’autres services du genre, au début de votre expérience de couchsurfer, vous aurez certaines difficultés aussi bien en tant qu’invité ou qu’hôte. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous n’aurez pas de commentaires (positifs bien évidemment) ou très peu. Ces derniers renforcent la confiance.

Voici quelques astuces pour bien commencer.

Travailler votre profil

Votre profil doit refléter votre personnalité. Autant vous dire qu’il est important d’être honnête et de ne pas aller enjoliver votre profil. Il serait dommage de donner une « fausse image » de vous, cela pourrait se retourner contre vous.

L’anglais est la langue par défaut pour écrire. Il est important pour vous d’écrire dans celle-ci afin de pouvoir être lu par un maximum de personnes. Si vous avez des difficultés dans la langue de Shakespeare, n’hésitez pas à utiliser un traducteur en ligne comme Deepl Translator.

Essayez de renseigner une description qui donne envie de vous connaître. Évitez les phrases bateaux ou pire des phrases comme « mystère, tu le sauras lors de notre rencontre« . Pour remplir ce champ, pas besoin de chercher bien loin. Indiquez votre âge, votre emploi, vos passions.

Essayez pour autant d’être concis… personne ne lit une description trop longue.

Complétez votre description avec une jolie photo de profil sur laquelle on vous voit clairement.

Si vous souhaitez des couchsurfers chez vous, il est important de bien définir les conditions de couchage (type de couchage, confort, …). Là encore, il est important d’être honnête pour éviter par la suite des commentaires négatifs. n’oubliez pas d’ajouter quelques photos pour bien présenter votre logement.

Trouver votre premier couchsurfing

Comme indiqué précédemment, il est difficile d’héberger ou de se faire héberger au début de son expérience d’échange d’hospitalité. En effet, sans commentaire sur votre profil, il sera difficile de convaincre. Aussi, n’hésitez pas à vous rendre sur les groupes dédiés aux demandes d’hébergement de dernière minute (« Last Minute Couch Request »).

En tant qu’invité, vous trouverez sur ces groupes des hôtes moins regardant sur les profils. En tant qu’hôte, vous trouverez des surfeurs de dernières minutes. Prenez le temps de regarder les profils.

Choisir un surfeur ou un hôte selon vos affinités

Vous l’avez compris maintenant en lisant cet article sur le couchsurfing. C’est avant même un moyen d’hébergement gratuit, un état d’esprit où le partage est au centre de tout. Il est donc important que l’expérience soit réussie.

Que vous recherchiez un toit ou une personne à accueillir, vous devez choisir la personne en fonction de ses valeurs et ses centres d’intérêts. Il est donc important d’éplucher les profils pour voir s’il y a des affinités. Partagez vous les mêmes passions ? Son profil vous donne-t-il envie de la rencontrer ?

S’agit-il d’un membre vérifié ? Cela signifie que son adresse postale (non publiée) a été vérifiée. Il s’agit d’une garantie supplémentaire.
S’agit-il d’un « Vouché » ? Seuls les membres qui ont été votés quatre fois peuvent voter au nom d’autres membres. C’est un signe que ces personnes sont dignes de confiance.

Être un bon couchsurfer ou un bon hôte

Le couchsurfing, comme nous l’avons répété plusieurs fois déjà, ce n’est pas un logement gratuit dans lequel vous débarquez pour dormir pour repartir aussi vite. C’est avant tout un moment de partage et de découverte de la culture de l’autre.

En tant qu’invité, vous ne pouvez pas débarquer au dernier moment chez l’hôte, vous coucher et repartir au petit matin. Vous devez prévoir du temps pour la personne qui vous accueille. Idem, ne prévoyez pas un planning à la minute. Votre hôte aura sûrement de bonnes adresses à vous communiquer. Vous pouvez aussi apporter un petit présent, cela sera toujours apprécié.

En tant qu’hôte, soyez disponible pour votre invité pour répondre à ses questions, lui donner des petits conseils et des endroits à visiter. Aussi, prévoyez un repas avec des bonnes choses de chez vous.

Penser à laisser votre avis

Vous l’aurez compris, les commentaires sont très importants sur les plateformes de couchsurfing. Il est donc important d’alimenter le site de votre retour d’expérience.

Essayez de donner un avis le plus complet possible, que ce soit sur le confort, l’accueil et l’expérience vécue.

Jeune femme qui recherche un hôte pour du couchsurfing

Le rôle et l’importance des commentaires dans le couchsurfing

Les commentaires jouent un rôle central dans le fonctionnement du couchsurfing. Ils sont l’un des principaux moyens d’instaurer la confiance entre les utilisateurs.

En effet, les commentaires témoignent de la fiabilité de l’hôte ou du voyageur, rassurant les autres utilisateurs quant à leur sérieux et leur fiabilité. De plus, ils offrent un aperçu réel de l’expérience vécue par les invités précédents, constituant un bon indicateur de leur niveau de satisfaction.

Les commentaires ont aussi une fonction d’amélioration de l’expérience couchsurfing. Grâce aux retours constructifs, les hôtes peuvent travailler à améliorer leurs offres et les voyageurs peuvent adapter leurs attentes.

En outre, ils facilitent le choix de l’hôte pour les futurs voyageurs. Les avis positifs ont tendance à attirer plus de couchsurfers. À l’inverse, les commentaires négatifs peuvent servir de signal d’alarme pour identifier les problèmes potentiels et aider à éviter une mauvaise expérience.

Les limites et critiques du couchsurfing

Malgré ses nombreux avantages, le couchsurfing n’est pas exempt de critiques.

L’un des principaux reproches est relatif à la sécurité. Bien que la majorité des expériences soient positives, des incidents ont été rapportés, soulignant la nécessité de faire preuve de prudence lors de la sélection de son hôte.

De plus, le confort de l’hébergement peut varier considérablement d’un hôte à l’autre, certains proposant des conditions de couchage plutôt rudimentaires.

Par ailleurs, l’expérience de couchsurfing dépend largement de la personnalité et de la disponibilité de l’hôte. Si certains peuvent être accueillants et ouverts, d’autres peuvent se montrer moins chaleureux ou disponibles.

En outre, la confirmation d’hébergement peut parfois être donnée à la dernière minute, générant du stress pour le voyageur.

Enfin, la barrière linguistique peut également représenter un défi, limitant parfois l’interaction et la compréhension entre l’hôte et le voyageur.

HelpX, Workaway, WWoofing ou Nightswapping : les alternatives au couchsurfing

Si le couchsurfing n’est pas à votre convenance, de nombreuses alternatives existent.

Parmi elles, on peut citer HelpX et Workaway, qui proposent un échange de travail contre un hébergement. Cette solution est idéale pour ceux qui cherchent à apprendre de nouvelles compétences tout en voyageant.

Le wwoofing, qui offre un séjour dans une ferme biologique en échange de travail, est une autre alternative intéressante pour ceux qui ont un penchant pour l’agriculture et l’écologie.

Nightswapping, qui propose un échange de nuits d’hébergement entre utilisateurs, est une autre option. Cette alternative offre l’avantage de la réciprocité et est idéale pour ceux qui voyagent fréquemment.

Enfin, Airbnb reste une solution populaire qui offre plus de confort et d’intimité, bien qu’à un coût généralement plus élevé. Chaque alternative a ses avantages et inconvénients, le choix dépendant en fin de compte de vos attentes et de vos besoins personnels.

tourisme dentaire
Jan 03

Qu’est-ce que le tourisme dentaire ?

Le tourisme dentaire constitue une meilleure alternative pour payer moins cher vos soins dentaires et les prix sont largement inférieurs à l’étranger.

Billet tour du monde
Jan 06

Billet tour du Monde – Définition, avantages et inconvénients

Qu’est-ce qu’un billet tour du Monde ? Pourquoi opter pour cette solution pour parcourir la planète ? Présentation et explications.

Eurail pass
Juin 13

Découvrir l’Europe en train : le guide complet de l’Eurail Pass

Embarquez pour l’aventure avec l’Eurail Pass ! Découvrez comment voyager sans stress et explorer les joyaux de l’Europe.

Utiliser Google Maps sans connexion internet
Mai 01

Comment utiliser Google Maps sans connexion internet ?

Disposer de Google Maps sans connexion internet est un gros avantage en voyage. Mais comment ? Comment télécharger une carte et l’utiliser ?

Top blogs voyage francophones
Oct 26

Top 10 des blogs de voyage francophones

Que ce soit pour trouver des idées de destinations, pour découvrir bons plans et bonnes adresses, voici notre top 10 des blogs voyage.

Expatriation à la retraite
Mai 25

Où s’expatrier quand on est à la retraite ?

L’expatriation à la retraite est une expérience que de plus en plus de séniors tentent. Mais où s’expatrier ? Quel pays choisir ?

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Retour en haut