Où s’expatrier quand on est à la retraite ?

25 mai 2021

L’expatriation à la retraite est, souvent, le choix qu’opèrent de nombreux Français après des années de travail assidu pour leur patrie. Ils sont, pour la grande majorité, motivés par le désir de changer de cadre de vie, d’aller à l’aventure et de passer d’agréables moments au soleil, au bord de l’eau.

Cependant, d’autres motivations les poussent à s’expatrier à la retraite. Il s’agit entre autres de la recherche d’un milieu plus accessible, avec un certain de niveau de sécurité, où leur pouvoir d’achat pourrait être plus conséquent. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les meilleurs pays où s’expatrier à la retraite.

Les raisons d’une expatriation à la retraite

Plusieurs motivations peuvent pousser à une expatriation à la retraite :

  • Un meilleur cadre de vie : c’est une des raisons principales qui poussent les seniors à aller vivre à l’étranger. En effet changer de cadre de vie pour un endroit plus paradisiaque, loin des grandes villes bétonnées et les pieds dans l’eau. S’expatrier dans un pays où il fait bon vivre avec une culture locale intéressante.
  • Du soleil au quotidien : les retraités cherchent également une destination avec un taux d’ensoleillement élevé. Si selon Charles Aznavour, « la misère serait moins pénible au soleil« , il en va de même pour la retraite.
  • Un régime fiscal plus intéressant : en fonction des pays, le régime fiscal peut être un vrai avantage pour les retraités, dont certains ne jouissent pas forcément d’une grosse retraite.
  • Un pouvoir d’achat plus important : autre raison importante d’une expatriation après de longues années de travail est de disposer d’un meilleur niveau de vie à l’étranger. Selon le pays choisi, le pouvoir d’achat peut être fortement plus important que celui en France. Quand il est combiné au point précédent (régime fiscal avantageux), cela devient la terre promise pour les seniors.

Mais alors, quelles sont les destinations idéales pour la retraite ?

Expatriation à la retraite – Quel pays choisir ?

Le Maroc

Le Maroc est un pays très proche de la France, aussi bien de par la langue parlée que sa situation géographique. Situé à 3h de vol de Paris, il est l’une des destinations les plus prisées par ceux qui désirent faire de l’expatriation à la retraite.

En effet, le Maroc bénéficie d’un climat méditerranéen et le coût de la vie y est largement inférieur à celui de la France, ce qui constitue une bonne raison de s’expatrier à la retraite dans ce pays.

De même, le système de fiscalité pour les retraités expatriés foulant le sol de l’ancien Empire chérifien est très avantageux. Ces derniers bénéficient d’un abattement forfaitaire de 55% sur la somme annuelle de leur pension jusqu’à un quota de 168.000 dirhams. Mieux, lorsque ce montant est dépassé, la réduction passe à 40% et à 80% si le versement de la pension est effectué sur un compte marocain en monnaie local non-convertible. Seul problème, cet argent ne peut plus être rapatrié.

Par ailleurs, le Maroc vient en tête des pays africains où les Français aiment s’expatrier à la retraite.

L’île Maurice

Autrefois appelée l’Isle de France, l’île Maurice est la principale ile de la République de Maurice. Le pays est situé entre l’Afrique et le Moyen Orient, à quelque 9 500 kilomètres de la France.

Plages de sable fin, paysages uniques et admirables, climat tropical, températures situées entre 22° et 31° durant l’année, sont là quelques atouts qui poussent bon nombre de personnes à l’expatriation à la retraite sur cette île.

Le coût de la vie y est moins élevé qu’en France, et même, que dans certains pays du Maghreb. Les retraités qui choisissent de vivre dans cet eldorado sont soumis à un taux unique forfaitaire de 15%. Les plus-values immobilières et les dividendes ne sont pas imposables. Cependant, l’île ne reconnaît pas de droits de succession.

De nombreuses personnes, venant des pays comme la Belgique, le Royaume-Uni et la Suisse ont choisi l’île Maurice comme lieu d’expatriation à la retraite afin de passer d’agréables moments, loin des tumultes.

Le Portugal

La plupart des seniors décident de s’expatrier à la retraite au Portugal pour diverses raisons. D’abord, le pays est géographiquement très proche de la France (3h de vol). Cette proximité est une aubaine pour ceux qui désirent retourner promptement sur le sol français pour des situations particulières ou tout simplement pour rendre visite à leurs proches.

Ensuite, le Portugal présente un cadre chaleureux où il fait bon vivre. Le climat est méditerranéen, avec un ensoleillement de 300 jours environ par an.

Le niveau de vie y est moins élevé qu’en France. On estime qu’il serait de 30 à 35% moins cher que dans l’hexagone. Par ailleurs, le pays est réputé pour ses stations balnéaires, son vin et surtout sa cuisine qui est très appréciée.

Enfin, les retraités qui foulent le sol portugais bénéficient d’une exonération fiscale pendant 10 ans. Cependant, il faut remplir certaines conditions d’éligibilité. Il s’agit en autres de :

  • Toucher une pension de retraite du secteur privé ;
  • N’avoir jamais été un résidant fiscal au Portugal durant les cinq années antérieures.

Pour toutes ces raisons, bon nombre de personnes font le choix de s’expatrier à la retraite au Portugal.

Bali

En matière de lieu d’expatriation à la retraite, on ne peut rêver mieux que Bali en terme de beauté. Cette île de l’Indonésie est une idylle présentant de nombreux atouts qui séduisent les seniors en quête de quiétude.

Le climat de l’île est tropical avec des plages paradisiaques dont le sable est partagé entre le noir et le blanc. Des récifs coralliens l’entourent et les soirs, chaque coucher du soleil vous méduse.

A Bali, le niveau de vie est beaucoup moins élevé qu’en France. Il serait de 60% moins cher, ce qui permet aux retraités d’avoir un bon pouvoir d’achat et de passer de beaux jours sans courir à leur perte.

Par ailleurs, pour ceux qui ont décidé de s’expatrier à la retraite sur cette île, la fiscalité offre beaucoup d’avantages. Ils bénéficient d’un numéro de contribuable qui les soumet à un prélèvement sur revenu progressif de 30% maximum.

S’expatrier à la retraire tentent de plus en plus de français. Ce projet de vie se prépare et le choix de la destination doit être pris avec réflexion pour éviter toutes les difficultés de l’expatriation par la suite. Si les raisons de partir à l’étranger sont nombreuses, dans votre choix de pays, il sera important de ne pas oublier de considérer le système de santé.

Vous êtes retraité et envisagez un départ à l’étranger, faites nous part de votre destination et des raisons de votre choix en commentaire.

Itinéraire pour un tour du Monde
Avr 06

Quel itinéraire pour un tour du Monde ?

Conseils clés pour un itinéraire de tour du monde : destinations incontournables et astuces pour une aventure sans faille

regarder la télévision française à l'étranger
Mai 13

Quelles solutions pour regarder la télévision française depuis l’étranger ?

Il n’est pas toujours évident de regarder la télévision française à l’étranger. Pour voir vos programmes préférés, voilà nos solutions.

Définition du couchsurfing
Mar 16

Tout savoir sur le couchsurfing

Découvrez le couchsurfing : son fonctionnement, ses avantages et des astuces pour commencer sereinement ce type de voyage unique.

conseils pour voyager avec un bébé
Juin 29

10 conseils pour préparer le premier voyage de bébé

Afin de voyager sereinement avec votre enfant, voici 10 conseils pratiques pour faire du premier voyage de bébé une réussite.

Utiliser Google Maps sans connexion internet
Mai 01

Comment utiliser Google Maps sans connexion internet ?

Disposer de Google Maps sans connexion internet est un gros avantage en voyage. Mais comment ? Comment télécharger une carte et l’utiliser ?

tourisme dentaire
Jan 03

Qu’est-ce que le tourisme dentaire ?

Le tourisme dentaire constitue une meilleure alternative pour payer moins cher vos soins dentaires et les prix sont largement inférieurs à l’étranger.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Retour en haut