Tout savoir sur le nouveau visa résident longue durée en Thaïlande

La Thaïlande est un pays qui fait rêver. Entre climat tropical doux, habitants chaleureux, plages paradisiaques, toutes les conditions sont bonnes pour des vacances de rêve. Certaines personnes souhaitent même s’installer dans ce pays pour une longue période, pour cela, il faudra avoir un visa résident longue durée pour la Thaïlande.

Si beaucoup de Français optent pour des séjours courts dans le "pays du sourire", certains en tombent véritablement amoureux et décident de s’y installer. C’est pour cette raison qu’un visa résident longue durée a été mis en place par les autorités. Dans cet article, nous vous parlerons plus en détails de ce nouveau visa thaïlandais.

Est-il possible de demander un visa résident longue durée ?

Désormais, la Thaïlande introduit une nouvelle forme de visa appelée LTR Visa ou Long-Term Resident visa. Il s’agit d’un programme qui possède beaucoup d'avantages fiscaux et non fiscaux.

L’objectif principal de la mise en place de ce dispositif est d’augmenter l’attractivité de la Thaïlande en tant que plaque tournante pour faire des affaires et surtout vivre. Il faut dire qu’en plus d’être la destination la plus populaire en Asie, le pays abrite de nombreuses sociétés multinationales, cela en fait un lieu adapté pour beaucoup de professionnels.

De nombreux talents étrangers devraient être attirés par ce nouveau visa résident longue durée thaïlandais, l’objectif est qu’ils contribuent aux investissements et aux dépenses afin de soutenir la croissance économique du pays.

Selon le gouvernement, un million de résidents riches ou talentueux devraient être attirés dans les cinq prochaines années. Selon certaines estimations, ce programme pourrait rapporter au total un trillion de bahts au gouvernement, 800 milliards de bahts seront apportés grâce aux investissements uniquement.

Visa LTR Thaïlande

Qui peut faire la demande de ce visa LTR ?

Naturellement, en raison des objectifs du gouvernement thaïlandais, le visa résident longue durée de la Thaïlande ne sera pas ouvert à tout le monde. En effet, celui-ci est ouvert uniquement à quatre catégories d’étrangers. Elle concerne également leurs conjoints ainsi que quatre enfants de moins de 20 ans tout au plus.

Voici les personnes concernées par le visa longue durée en Thaïlande :

  • Les citoyens du monde riche : il s’agit des personnes qui possèdent au minimum un million USD d’actifs.
  • Les retraités riches : les personnes à partir de 50 ans qui possèdent un revenu stable ou une rente annuelle.
  • Les travailleurs professionnels : il s’agit des personnes qui travaillent à distance pour des entreprises étrangères bien établies en Thaïlande.
  • Les professionnels qualifiés : il s’agit de personnes possédant de hautes qualifications qui travaillent pour des industries bien ciblées ou pour des institutions gouvernementales thaïlandaises, cela peut être des instituts d’enseignement par exemple.

Quels sont les avantages du visa LTR ?

Posséder un visa résident longue durée thaïlandais donne accès à de nombreux privilèges, cela rendra la vie plus facile avec moins de démarches administratives à long terme.

Voici les avantages les plus importants de ce visa :

  • La durée : il s’agit d’un visa de 10 ans qui pourra être renouvelé une fois expiré.
  • La réduction du taux d’imposition : il sera possible de bénéficier d’une baisse de 17 % sur l’impôt sur le revenu.
  • La facilitation de l’emploi : les employeurs n’auront plus à embaucher 4 thaïlandais par étranger. De plus, l’obtention des permis de travail est facilitée.
  • La facilitation des réglementations : l’immigration est facilitée, le rapport de déclaration d’immigration se fera chaque année au lieu de chaque 90 jours. Aussi, le permis de rentrée n’est plus obligatoire.

Vivre en Thaïlande

Quels sont les critères d’éligibilité au visa résident longue durée en Thaïlande ?

Tout d’abord, les quatre catégories pouvant faire la demande de visa LTR Thaïlande doivent disposer d’une assurance médicale dont le montant minimal de couverture est de 50 000 USD. Toutefois, il est également possible d’avoir des prestations de sécurité sociale garantissant un traitement en Thaïlande.

Hormis cette condition d'éligibilité commune aux quatre catégories, chacune dispose de conditions bien spécifiques en fonction des cas. Nous allons vous en parler plus en détail.

Les citoyens du monde riche

Les personnes de cette catégorie devront posséder au minimum un million USD d’actifs. Il faudra également qu’ils justifient d’un revenu personnel de 80 000 USD au minimum au cours des deux années précédant la demande de visa.

Pour être éligible au visa, les personnes de cette catégorie doivent investir au moins 500 000 USD en Thaïlande.

Les retraités riches

Il faudra posséder un revenu personnel minimum de 80 000 USD par an. Si la personne retraitée possède des revenus inférieurs à 80 000 USD par an, il est possible d’obtenir le LTR visa à condition d’investir 250 000 USD dans des obligations du gouvernement en Thaïlande.

Notez que les revenus ne doivent pas être inférieurs à 40 000 USD par an.

Les travailleurs professionnels

Voici les conditions d’éligibilité pour les travailleurs professionnels :

  • Revenus de 80 000 USD par an durant les deux années précédant la demande de visa.
  • Employé d’une entreprise publique ayant une bonne côte en bourse.
  • Ou employé d’une entreprise privée avec un chiffre d'affaires minimum de 150 millions USD.
  • Expérience de 5 ans au minimum.

Les personnes possédant des revenus de moins de 80 000 USD peuvent être éligibles au visa longue durée à condition de posséder une maîtrise supérieure, une propriété intellectuelle, ou un financement de série A. Cela est valable uniquement pour les personnes dont les revenus ne sont pas inférieurs à 40 000 USD.

Les professionnels hautement qualifiés

En ce qui concerne les professionnels hautement qualifiés, voici les conditions d’éligibilité au visa longue durée thaïlandais :

  • Posséder des revenus de 80 000 USD au minimum par an les deux années avant la demande de visa.
  • Être employé dans des entreprises des industries ciblées ou être employé dans des établissements d’enseignement supérieur, des établissements de formation, des centres de recherche et des organismes gouvernementaux thaïlandais.
  • Avoir 5 années d’expérience au minimum, sauf pour les candidats supérieurs dans un domaine particulier ou ceux possédant un doctorat.

Les professionnels hautement qualifiés ayant un revenu annuel inférieur à 80 000 USD, sans être inférieur à 40 000 USD, peuvent être éligibles au visa LTR. Il suffit simplement que le candidat possède un diplôme supérieur en sciences ou une maîtrise particulière pertinente.

Notez que les personnes travaillant pour des organismes gouvernementaux thaïlandais n’ont pas de revenu minimum imposé pour être éligible au visa.

Comme vous pouvez le découvrir dans cet article, les conditions d'attribution de ce visa LTR semblent cibler les personnes aisées. Pour une personne qui souhaite travailler à l'étranger en indépendant, et donc en Thaïlande, il sera difficile de l'obtenir.

Laisser un commentaire