Les solutions pour financer un stage à l’étranger

Beaucoup d’étudiants rêvent de faire leur stage dans un autre pays. Mais effectuer un tel voyage représente un véritable investissement. Aussi comment financer son stage à l'étranger ? Quelles solutions existent ?

En effet, un tel projet engendre des coûts qui ne sont pas toujours faciles à supporter pour un simple étudiant. Alors, le financement d’un stage à l’étranger est nécessaire pour partir. Heureusement, il existe de nombreuses bourses auxquelles l’on peut postuler pour être accompagné.

Ces bourses sont les solutions les plus adéquates pour financer un stage à l’étranger. Cependant, elles ne sont données qu’en fonction de plusieurs critères tels que la durée du stage, le niveau d’étude, etc.

Les dispositifs pour financer son stage à l'étranger

La bourse Erasmus

La bourse Erasmus+ est encore appelée bourse de mobilité étudiante. Elle permet le financement d’un stage à l’étranger de deux semaines à douze mois maximum ; une année par licence, master et doctorat. Elle prend en compte tous les étudiants qui ont adhéré à la charte universitaire Erasmus+ et qui sont dans un établissement d’enseignement supérieur. Cependant, le programme touche aussi les lycéens, les apprentis, et même les jeunes entrepreneurs.

Pour bénéficier de cette aide afin de financer un stage à l’étranger, il suffit de se rapprocher d’une agence Erasmus ou du service des relations internationales de son établissement.

L’aide à la mobilité internationale

L’aide à la mobilité est octroyée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle concerne les étudiants boursiers désireux de financer un stage à l’étranger. L’aide accordée s’élève à 400€ par mois. Elle dure entre deux et neuf mois consécutifs.

Bien que les étudiants aient l’opportunité de les accumuler, le nombre de mois ne doit pas dépasser neuf, sur l’ensemble des études supérieures. Pour en bénéficier, il faut nécessairement être boursier de l’enseignement supérieur sur critères sociaux ou être le bénéficiaire d’une allocation annuelle spécifique.

La bourse de stage CIERA

La bourse de stage CIERA concerne spécifiquement les étudiants en master des sciences humaines et sociales qui veulent profiter du financement d’un stage à l’étranger. Cependant, elle ne prend pas en compte tous les pays. Seuls, l’Autriche, la Suisse et l’Allemagne sont les destinations possibles.

La bourse de stage CIERA donne droit à une aide de 650 euros par mois. Toutefois, la durée du stage à l’étranger ne doit guère être au-delà de six mois. La demande peut s’effectuer en été ou en hiver. Elle se fait en ligne tandis que le dossier de candidature complet est envoyé par voie postale.

La bourse Fondation Ledoux

La bourse de la Fondation Ledoux permet aux jeunes de 16 à 35 ans de financer un stage à l’étranger. Ces derniers doivent obligatoirement être de nationalité française pour prétendre à son obtention.

De même, ils doivent être inscrits dans l’un des nombreux établissements partenaires de la Fondation Ledoux. Ces derniers sont :

  • L’Institut Pasteur ;
  • La Fondation Sciences Mathématiques de Paris ;
  • L’IUT ;
  • L’EFEO ;
  • L’IEP Paris ;
  • HEC Paris ;
  • L’IHEDN.

Les étudiants souhaitant bénéficier de cette bourse pour le financement d’un stage à l’étranger sont tenus d’être inscrits dans les domaines de sciences, du médical, de l’économie ou du social. La durée du stage doit être comprise en trois et six mois. La somme octroyée est de 2500 euros, en fonction du budget de l’étudiant et des dépenses qu’occasionnera son séjour à l’étranger.

La bourse pour un stage dans l’espace francophone

La bourse pour un stage dans l’espace francophone est octroyée par l’Agence Universitaire de la Francophonie. Elle est destinée aux jeunes étudiants diplômés d’un master qui désirent financer un stage à l’étranger dans l’une des structures de l’espace francophone.

Pour être éligible à cette aide, votre établissement de provenance doit être membre de l’Agence Universitaire de la Francophonie. La durée du stage et le budget qui vous sera accordé, sont déterminés par votre pays d’origine.

Financer son stage à l'étranger : les bourses régionales

En fonction de la région où vous résidez, vous pouvez de bénéficier de certaines bourses. Celles-là ne sont pas donc pas à l’échelle nationale, mais plutôt régionale. D’où leur nom de bourses de stage spécifique selon les régions.

En effet, ces régions accordent des aides aux étudiants afin de les accompagner dans leur financement d’un stage à l’étranger. Ces aides sont considérées comme des compensations financières, pouvant servir l’étudiant lors de son voyage à l’extérieur.

Par région, voici les bourses disponibles :

  • Auvergne-Rhône-Alpes : aide à la mobilité internationale ;
  • Bourgogne : bourse de mobilité internationale du conseil régional de Bourgogne ;
  • Bretagne : jeunes à l’international ;
  • Corse : aide régionale à la mobilité ;
  • Grand-Est : Bourse à la mobilité internationale
  • Ile-de-France : bourse Mermoz, AMIE BTS, AMI Doctorants ;
  • Normandie : Le Pass Monde ;
  • Pays de la Loire : Envoléo
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur : PRAME

Comme vous pouvez le voir ici, les solutions pour obtenir une aide financière pour étudier à l'étranger ne manquent pas. Aussi, nous vous conseillons de faire la liste des bourses auxquelles vous avez le droit et de faire plusieurs demandes en parallèle. Vous augmenterez vos chances de partir étudier à l'étranger.