Qu’est-ce qu’un digital nomad ?

Ils sont ce qu’on peut appeler des "sans lieu de travail fixe". Ils se servent des opportunités qu’offre le net pour se libérer de la nécessité d’habiter et de travailler dans une même ville pendant plusieurs années. Ils possèdent un ordinateur, disposent d’un accès à l’internet et travaillent tout en voyageant à travers le monde. Eux, ce sont les digital nomads.

Que font-ils concrètement ? Quels genres de métiers exercent-ils ? Quels sont les avantages et les risques de ce mode de vie ? Réponses.

Le digital nomad : ce qu’il est et ce qu’il n’est pas

Pour comprendre ce qu’est un "digital nomad", il faut disséquer l’expression. On sait qu’un "nomade" est une personne sans lieu de vie fixe. Le terme "digital" quant à lui renvoie essentiellement à la notion d’internet.

Un digital nomad est donc une personne qui exerce son métier sur internet tout en voyageant d’une ville, d’une région ou d’un pays à un autre, son travail n’étant pas rattaché à un lieu géographique particulier.

Quand il trouve un endroit où il peut s’asseoir et avoir accès à une bonne connexion internet, le digital nomad est déjà dans son bureau. Il peut voyager autant de fois, parcourir autant de villes et de pays qu’il le désire en une année. Il faut le dire, pour être libre, il l’est.

Toutefois, évitons le piège des fausses idées et des vendeurs de rêves. Un digital nomad n’est pas toujours en vacances. Il a certes plus de facilité à organiser son emploi du temps à sa guise. Mais dès qu’il cesse de travailler, il cesse de gagner de l’argent. Et sans argent, personne ne peut financer ce mode de vie de rêve.

De même, un expatrié ou un employé, régulièrement déplacé par son entreprise dans d’autres villes ou pays dans le cadre de son travail, n’est pas un digital nomad. En effet, il choisit où il va et voyage quand il le veut et sans être tenu d’en informer son employeur. Cela dit, comment peut-on devenir un digital nomad ?

Digital Nomad au travail

Qui peut devenir digital nomad ?

Etre un digital nomad, c’est un mode de vie qui permet une très grande liberté de déplacement et qui est surtout favorisé par l’exercice d’un certain type de métiers.

La majorité des nomades digitaux sont des freelances. Les freelances réalisent pour le compte d’un tiers, leurs clients, des missions dans un domaine d’expertise spécifique. Ces missions peuvent aller de la création de logo à la rédaction d’articles en passant par la création de sites internet.

Les entrepreneurs du web peuvent également faire du nomadisme digital. Ils possèdent des boutiques en ligne, développent et commercialisent des applications mobile/web payantes, etc. Ils peuvent faire fonctionner leur activité de n’importe quel endroit du monde.

Être un digital nomad : ce que cela implique

Vivre en tant que digital nomad est un choix qui vient aussi bien avec des avantages qu’avec des inconvénients.

Avantages du nomadisme digital

Le plus grand avantage à être un digital nomad est l’indépendance géographique. Tant qu’il a son ordinateur et une bonne connexion wifi, le digital nomad peut travailler. Il peut donc découvrir de nouveaux pays, de nouvelles personnes, de nouveaux réseaux, tenter de nouvelles aventures et s’offrir une meilleure qualité de vie en choisissant de se rendre dans des pays ayant un coût de vie relativement bas.

Même s’il doit être sérieux et discipliné pour se faire de l’argent sur le net, il a la possibilité d’organiser ses horaires de travail à sa guise. Il ne vit pas comme l’employé classique qui doit être au bureau à 9h et rentrer chez lui à 17h.

Inconvénients du nomadisme digital

Bien que ses horaires de travail soient plus flexibles, le digital nomad n’est pas aussi libre qu’on le pense souvent. Il a parfois tendance à travailler plus dur et à ne pas pouvoir compter ses heures de travail. Il peut se retrouver à devoir travailler 12 heures voire 16 heures certains jours. Il peut également faire des veilles répétées sur des projets importants. En effet, il faut bien qu’il puisse financer le mode de vie pour lequel il a opté !

Et pour ce qui est des revenus du digital nomad, ils peuvent varier d’un mois à l’autre, ce qui peut créer une certaine incertitude. C’est sans compter que ce mode de vie exige que l’on soit absolument accroché à l’internet et à l’écran de son ordinateur. Aussi, cela peut ne pas être sans conséquences sur la santé visuelle à long terme.

Par ailleurs, le digital nomad rencontre parfois des soucis de bureaucratie ou de visa dans certains pays, même si de plus ne plus de pays proposent le Visa Digital Nomad. Quand on ajoute à cela la sensation de solitude et celle de ne pas avoir à un véritable chez soi, le nomadisme digital paraît moins excitant qu’on ne l’imagine.

Alors, avant de choisir ce mode de vie, il faut bien peser le pour et le contre.